Troll & Fjord

Stø, Nyksund, Myre

Lundi 26 juillet 2010

Encore une belle journée en perspective : un grand ciel bleu nous accueille le matin, et il ne fait pas trop froid. On décide donc d’aller tenter la jolie balade dite « de la reine Sonja » entre le port de Stø  et celui de Nyksund, au Nord de l’île. On prépare le pique-nique et on fait une halte à Myre pour nous approvisionner.

La route pour Stø traverse un passage remarquable au milieu d’un marécage, via un « pont » étroit. Pauses photos !

L’arrivée est cependant assez glaciale : nuages, vent fort, et pas un chat. Pas d’endroit sympa pour manger. Il n’y a qu’un camping pas du tout accueillant d’allure. Brrrrr. On fait donc demi-tour, d’autant qu’on a oublié de prendre des couverts, et qu’on vise donc un supermarché ICA croisé à l’aller pour en acheter (en plastique).

Très bonne surprise à l’arrivée : le supermarché comprend un espace de type brocante ! et on y trouve ce qu’on avait cherché en vain depuis nos deux voyages précédents : des vrais couverts à motifs norvégiens, trop bieeeeeeeeeeen. 2 NOK le couvert, en plus, pas chers.

On repart du coup vers Nyksund, en espérant y trouver un coin plus ensoleillé et moins venteux pour manger. Et on trouve en effet une belle table en route, avec vue sur le fjord et ses îlots.

Après notre pique-nique, on reprend la route totalement défoncée vers Nyksund, qui est un petit port qui a été abandonné, et a été en partie repris par des artisans ou artistes. Après un slalom entre les nids de poule et les moutons, on arrive au bout du monde. Il fait encore plus nuageux, encore plus venteux, et encore plus froid. Le village a un peu l’air d’un village fantôme, l’ambiance est très particulière pour un coin norvégien : personne en vue, des maisons en mauvais état… Il y a une boutique, mais personne dedans. Je veux dire : même pas de vendeur. Juste un mannequin ! avec un panneau qui dit d’aller payer dans le restaurant plus loin, et qu’il y a une caméra de surveillance.

Le vent nous dissuade à nouveau de faire la balade prévue, et on part sur un plan B : une montée du petit sommet à côté de Myre. La balade est assez courte, mais raide. Ça monte, ça monte, et ça ne fait pas semblant. Chacun monte à son rythme (et n°1 abandonne).

Mais la vue d’en haut est époustouflante, à 360°, sur Myre, le fjord, les montagnes, la plaine marécageuse traversée le matin… Splendide, cela en valait la peine !

NB : on a oublié d’aller se rendre au Safari à baleine à Stø pour se renseigner sur les horaires. Les différentes brochures trouvées ont en effet des infos contradictoires. Il faudra téléphoner, du coup.

 

Stø

Zone de « marécage »

Brocante

Nyksund

Rando au petit sommet de Myre

Episodes précédent et suivant du récit<< Kommune de Bø : Sandvika, Hovden, Bø - Stokmarknes >>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest