Troll & Fjord

Harstad

Mercredi 28 juillet 2010

Comme hier, nous déjeunons à la maison avant de partir seulement en début d’après-midi en direction d’Harstad, vers l’Est. Nous avons envie de prendre le ferry qui est sur cette route, à Flesnes. Il part toutes les heures, on vérifie les horaires, et on y arrive avec 20 minutes d’avance, tranquilles car ce n’est pas la foule.

Le temps reste couvert, et nous testons les pâtisseries du ferry : des muffins et des gâteaux aux amandes, plutôt bons.

Nous faisons le tour par la côte Nord. C’est une région très agricole, pleine de petits champs et de culture de ce qui nous semble être des pommes de terre, et de quelques fraises (dont une partie sous serre), qui sont encore en fleurs… Toute la côte est ainsi découpée en petites exploitations, la forêt reprenant vite ses droits dès que le terrain remonte.

Nous arrivons à large point de vue à Nupen, qui semble très connu par ici. Elu coin le plus romantique de Norvège par un magazine, parait-il ! Il n’est pas vraiment plus ni moins beau que tous les points de vue des parages, mais c’est vrai que la vue est très dégagée. Comme le temps est nuageux, rien d’extra. Cela semble surtout être un bel endroit pour observer le soleil de minuit.

Nous obliquons ensuite vers la presqu’ile jusqu’à Elgsnes. La route monte sur un rocher qui constitue l’ile, avant de replonger tout au bout vers quelques autres fermes et une petite plage croquignolette. C’est pratique pour avoir de beaux paysages.

Il est déjà 18h bien passées, et on pousse jusqu’à Harstad qui n’est plus très loin pour chercher un dîner avant de repartir vers le ferry. La ville est assez grande et plutôt jolie, plus que toutes les autres vues avant, en tous cas, mais bien déserte.

On choisit un fast-food local et ses hamburgers. Cela nous coûte 800 NOK à 7, mais les portions sont généreuses. Cependant, le service est lent, on doit partir à toute vitesse pour ne pas louper le ferry de 21 h ! Le GPS nous annonce qu’on arrivera à 20h57, mais au final on arrive à 20h52, et on a notre bac. OK, il y en avait encore un à 22h ensuite, mais cela faisait un peu tard.

On ne veut pas se coucher trop tard, car on a réservé un safari baleine à Stø pour demain matin 9h30, pour mon mari et les deux plus jeunes.

Ferry de Flesnes

Elgsnes

Harstad

Episodes précédent et suivant du récit<< Stokmarknes - Steinland, Myre, et le retour du sentier de Stø à Nyksund >>

Etiquettes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest