Troll & Fjord

Questions pratiques sur les camping-cars

Je reçois pas mal de questions à ce sujet, donc j’ai mis cette page dans la FAQ, mais je vous le dis tout net : je n’y connais rien en camping-cars !!!

Par contre, visiblement, c’est une très bonne idée de partir en camping-car en Norvège, vu le nombre de ceux-ci que l’on voit là-bas (surtout hollandais et allemands) ! J’ai trouvé quelques sites qui racontent des voyages en camping-car récents en Norvège,  à consulter pour avoir des réponses à vos questions :

Etiquettes :

2 commentaires

  1. Bonjour, je découvre votre blog par hasard, et vous félicite pour sa tenue.
    Le hasard fait que j’ouvre la page de camping cariste.
    Etant nous même camping cariste depuis 2011, nous avons en 2016 fait un périple jusqu’au Cap Nord.
    Aller par Suède et Finlande, retour par petite étapes le long de la cote et les îles Vesteralen et Lofoten.
    Pour rassurer votre interlocuteur, le camping car est le moyen idéal pour visiter ce pays.

    Seule condition, disposer d’au moins 4 semaines ( on peut faire à moins à condition de rester dans la moitié sud du pays qui ne manque déja pas d’attraits). Attention, nous avons zappé la région Sud que nous avions déjà découverte en 2010.
    Personnellement nous avons mis 35 jours et nous conduisons tous les deux mon épouse et moi.11000 Km au total avec les détours.
    Région de Toulouse, petit morceau de Belgique, Allemagne, Ferry pour la partie insulaire du Danemark, Pont sur le détroit de l’Oresund pour accéder en Suéde , remontée de la Suède jusqu’au golfe de Botnie, Finlande, Entrée en Norvège par le Finmark, Cap Nord puis descente le long de la cote en passant par Alta les plateaux intérieurs en pays Same, les Vesteralen et Lofoten (magnifiques), recercle polaire par Mo I Rana, passage obligé par les Grands Fjords (route des trolls, route de l’aigle, Geiranger fjord, route touristique N°258 (Gamle Strynefjellsvegen), à ne surtout pas manquer.,
    En camping car procurez vous la carte des routes touristiques nationales Norvégiennes ,elles vous conduiront à des endroits sublimes.

    Le GO est au même prix qu’an France, avant de partir, abonnez vous au système auto-pass de péage automatique, le plus pratique, car certains ouvrage récents font l’objet d’une redevance. prévoir un budget ferry, nous en avons pris jusqu’à trois le même jour sur la route de l’atlantique.

    Attention au gaz, les bouteilles ne sont pas les mêmes qu’en France, attention également aux limitations de vitesses, 80 sur la plupart des routes et conduite phares allumés.

    Aucun problème pour faire étape, une loi Norvégienne dite de libre accès aux espaces naturels vous autorise à bivouaquer ou bon vous semble à condition d’être à plus de 150 M d’une maison et que ce ne soit pas dans un champ cultivé. nous avons fait étapes à peu prés partout, avec en permanence un sentiment de sécurité absolu. Il existe quelques rares exceptions dans le lieux les plus fréquentés.
    Prendre le temps de découvrir les blog de camping caristes est une bonne façon de préparer un voyage, vous y pécherez quelques idées d’itinéraires et quelques conseils.

    Ayant parcouru vos recommandations et avis, je confirme pour les intéressés qu’elles sont parfaitement valables pour les camping-caristes.
    Un petit ajout, il faut souligner la rigoureuse honnêteté des Norvégiens, nous avons trouvé à plusieurs endroits des stands de produits locaux ou il n’y a pas de vendeur, les prix sont affichés et une simple boite fait office de caisse, chacun y met son du. Leur respect de la loi est également absolu, y compris du code de la route. Nous sommes loin des pays latins.

    Je n’ai pas parlé de Bergen ni de Stavanger car nous y étions passés en 2010, c’est bien sur deux étapes incontournables en particulier le musée Hanséatique. le mont Floyen et le marché au poisson de Bergen , à Stavanger, les ruelles de la vielle ville avec son musée de la conserve et sur le port le musée du pétrole off-shore.

    Les Norvégiens adorent les musées d’ailleurs, on en trouve de toute sorte même dans les endroits les plus reculés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest