Troll & Fjord

Troll & Fjord

préparer son voyage en Norvège !

Jour 16 : Bergen, fin du voyage

Jeudi 27 août 2015

Ce dernier jour est consacré à Bergen. Deuxième ville de Norvège, réputée pour sa vieille ville en bois, son quai de la guilde hanséatique, son port et son marché aux poissons, son funiculaire et ses collines. Et sa pluie.

C’est une ville que nous connaissons déjà, notre dernière visite remonte à 2004. Et la météo s’annonce moyenne, il faut croiser les doigts. Nous comptons surtout nous balader à pieds en centre-ville, et faire une visite que nous n’avons encore jamais faite, celle du musée en plein air de Gamle Bergen (ce qui veut dire le Vieux Bergen). Créé en 1946, des maisons sont arrivées jusqu’en 1981 pour le compléter, et il compte maintenant 55 maisons. Attention, cela ferme tôt, et c’est pour cela que nous commençons notre journée par là.

C’est comme un petit quartier ancien gardé en l’état. Des maisons y ont en fait été déplacées pour cette reconstitution, et des décors de vieilles boutiques et autres échoppes d’artisans ont été refaits. Le tout est agrémenté de comédiens en costume qui jouent les habitants et commerçants, et font de petites saynètes dans les rues. C’est mignon comme tout, et plein de verdure et de canards. Quelques vieux jeux comme des échasses sont aussi à disposition.

Du haut des rues de Gamle Bergen, on peut voir le Bergen actuel, et ses gros bateaux.

Nous partons ensuite nous garer en ville. Nous sommes très méfiants de la circulation toujours compliquée à Bergen, et nous garons au plus vite, car de toutes façons, la vieille ville est quasiment inaccessible en voiture (ce qui est très bien !). Nous parcourons donc quelques rues très agréables pour arriver à la place du marché aux poisson, en bas de la colline du funiculaire, en face des vieux quais.

Le marché aux poissons est aujourd’hui, et cela n’est malheureusement pas très nouveau, principalement destiné aux touristes. Il comporte désormais davantage de stands de restauration que d’étals de vente de produits frais. Les plats sont cuisinés sur place et à base de poisson bien sûr. Mais ils sont préparés et servis par des étudiants de tous pays. Les couverts sont en carton ou plastique et on s’assied sur des bancs… mais les prix sont malgré tout élevés ! Après avoir fait un grand tour, nous avons donc fait le compromis d’aller manger au restaurant un peu plus « installé », sous la halle, juste à côté du marché. C’est tout aussi touristique, bien sûr, et un peu plus cher, mais on est dans un vrai restaurant.  Nous mangeons du crabe, du bacalao de morue, et du burger de saumon.

Après avoir passé les premières grandes maisons de brique du quai, c’est ensuite le moment de la balade dans le vieux quartier en bois, ses ruelles, ses ateliers d’artistes. C’est blindé de touristes, mais c’est très joli. Il commence à pleuvoir, et on s’abrite sous les galeries. Vous pouvez souvent monter à l’étage des galeries de bois. On y trouve désormais pas mal d’espaces de petites entreprises (du web, par exemple).

La pluie nous dissuade d’aller au funiculaire, car le temps est maintenant totalement couvert et on ne verrait sans doute rien. On va donc repartir vers les autres quartiers qui nous mèneront gentiment de retour vers notre parking. Et on trouve en effet des rues charmantes. Mais la pluie se transforme en déluge, et les rues en pataugeoires. On va donc tâcher de rentrer au plus vite. On court dans les flaques. On est complètement trempés de la tête aux pieds, ça fait un bruit d’éponge à chaque pas.

De retour au camping, où nous devons faire nos bagages pour le départ de demain, le plus compliqué est de faire sécher tous nos blousons, impers et chaussures ! on en étale partout.

Vendredi 28 août

Nous sommes près de l’aéroport, donc tout va vite. On peut juste dire que toutes nos affaires n’étaient pas sèches… Au revoir la Norvège, toujours aussi belle, toujours aussi magique. On reviendra, forcément. Encore. Et encore.

Chiffres du jour :  8 tunnels

Km depuis le départ de l’aéroport : 2834, donc 54 km pour la journée.

Episodes précédent et suivant du récit<< Jour 15 : en route vers Bergen via le Hardangerfjord et Steinsdalfossen -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest